Newsletter - Avril 2022

May 5, 2022
< Retour aux actualités< Retour aux articles de presse
94330477_163290501672110_2663061374866817024_n-1

Nouvelles d'Avril : la cerise en ligne de mire

Désarroi pour la filière cerise

CEARITIS, spécialisée initialement dans l'olive, travaille à adapter son expertise afin de proposer des solutions agroécologiques adaptées à de nouvelles cultures. Depuis quelques années, la filière fait face à un nouveau ravageur, la Drosophila Suzukii, plus communément appelée la mouche des fruits rouges.

Comme beaucoup de Diptères, son mécanisme de ponte est similaire à celui de la mouche de l'olive, ce qui permet à CEARITIS de développer une nouvelle solution de biocontrôle contre ce ravageur.
Cette opportunité, nous la retrouvons avec de nombreux fruits. Les agrumes, les vignes, les fruits rouges ... Mais la cerise a attirée notre attention

Pourquoi se pencher sur la cerise ?

La cerise et la Drosophila Suzukii

23012011-DSC00430

 

Bien que CEARITIS soit spécialisée en oléiculture, la demande évidente de la filière nous a amené à nous intéresser à la problématique de la mouche des fruits rouges.

En effet, à partir de 2023, il sera très compliqué pour les arboriculteurs de la culture cerise de protéger leurs parcelles efficacement contre la Drosophila Suzukii, les produits de protection existants aujourd'hui tendent à disparaitre. Ce ravageur détruisant plus de 85% des récoltes chaque année (chiffre de la filière), s'attaque non seulement à la cerise, mais à d'autres fruits rouges tel que la fraise, la groseille etc ...

La Drosophila est un diptère à l'apparence rouge. Originaire d'Asie, elle est apparue en 2008 sur le continent européen. Beaucoup de fruits sont la cible de cet insecte invasif.

A l'image de la mouche de l'olive, elle pond ses œufs dans les fruits et les rend impropre à la consommation.
La cerise, principalement touchée par la Drosophila Suzukii, est une culture présente majoritairement en Auvergne- Rhône-Alpes et en région PACA. La France est le 8e producteur européen avec 8070 Ha réservés à sa production.

13022011-DSC00538

La solution CEARITIS contre la Drosophila Suzuki

En parallèle des travaux sur la mouche de l'olive, notre équipe de R&D travaille sans relâche depuis plusieurs mois sur le comportement de ce nouveau ravageur.

Nos chargées de projet en étude comportementale des insectes testent l'attraction et la répulsion de plusieurs molécules issues de la cerise sur Drosophila Suzukii.

Le développement de cette nouvelle solution se base sur la même technique que pour la mouche de l'olive.

Le but de nos recherches est de capitaliser sur les travaux effectués sur les  mouches de l'olive, pour créer un système de Push & Pull spécifique à la Drosophila Suzukii.

Tube à essais Droso
essais terrarium - mouche + attractif

Nos premiers essais terrain du système complet pour la cerise débuteront en mai !!

A bientôt pour les résultats...

CEARITIS, 4 Rue Pierre Fontaine, Evry-Courcouronnes, Essonnes 91000, France, 0685120820

Suivez les actualités de Cearitis et de l'arboriculture

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des informations utiles pour vos cultures

Avec nous, zero spam, votre adresse reste entre nous ;)

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.